1974 germany world cup jersey

Pour moi, à Lomé, ce sont eux les vrais gagnants du mondial. Pendant que les supporteurs déçus grincent des dents, d’autres comptent paisiblement les billets d’argent glanés pendant ce mondial : il s’agit des vendeurs de maillots et propriétaires de bars. Où en sont nos héros aujourd’hui ? Les portes de la Premier League s’ouvrent pour le petit Casamançais, il arrive à Southampton où il restera jusqu’en 2016. Les Reds de Liverpool ne résisteront pas au talent du jeune de Bambali.