maillot coupe du monde maroc

Il est l’entraîneur marocain à avoir permis d’atteindre le stade des huitièmes de finale en 1986 permettant ainsi au Maroc d’être le premier pays africain passant les phases de poules. Il est principalement utilisé par deux équipes locales que sont les FAR de Rabat et le FUS de Rabat mais l’équipe nationale a déjà disputé plusieurs matchs dans ce stade. Cependant, dans la majorité des cas, les binationaux sont confrontés à un choix : jouer pour leur pays natal (très souvent en Europe) ou leur pays d’origine, le Maroc. Bilal Benkhedim, le milieu de terrain offensif de l’AS Saint-Etienne, avait plusieurs choix pour sa sélection. Pressés et dominés dans le premier quart d’heure, Khalid Boutaïb profitera d’une perte de balle de Sergio Ramos dans le milieu de terrain pour aller marquer le premier but du Maroc dans la compétition dans un 1 contre 1 face à David De Gea à la 14e minute.

Et comme dans tous les climats désertiques, soyez prêt pour des journées chaudes et des nuits froides. Si vous voulez vous habiller comme les locaux, c’est dans les régions métropolitaines que vous pouvez porter des vêtements chics européens avec les accessoires qui vont avec. Les régions rurales et les villages du Maroc constituent l’essentiel de sa masse terrestre physique, bien que ce soient des zones moins visitées par les touristes. Le Maroc qui est donc qualifié dans la poule finale est accompagné de la Zambie et du Zaïre. Ainsi la formule sur les matchs à éliminations direct a complètement disparu cette année pour laisser place à un mini-championnat dans lequel le premier est sacré champion d’Afrique. Comme depuis 2004, l’équipe se trouve dans le groupe d’un des pays organisateur, le Gabon. L’équipe débutera très mal la compétition avec une première défaite face à la Tunisie sur le score de 2-1. le Maroc doit ensuite affronter le pays organisateur, cette rencontre se termine à l’avantage des gabonais qui remportent la rencontre sur le score de 3-2 malgré l’ouverture du score par les marocains. Plus récemment, après deux premiers tours en 2000 et 2002, le Maroc a refait parler de lui en atteignant la finale de la CAN 2004, mais sera battu par le pays organisateur, la Tunisie de Roger Lemerre (1-2, but de Youssef Mokhtari).

En janvier 2017, la CAN débute pour le Maroc par une défaite face à la République Démocratique du Congo. Elle était en effet la formation qui représentait la Ligue du Maroc lors de certaines rencontres : face aux formations des autres ligues nord-africaines que sont celles d’Alger, d’Oran, de Constantine et de Tunisie qui représentaient elles aussi leurs ligues respectives puisque chaque année se déroulait un tournoi des ligues nord-africaines que le Maroc a remporté à plusieurs reprises notamment lors de la saison 1948-1949. Mis à part les rencontres du tournoi des ligues nord-africaines, la sélection de la LMFA affronta également quelques clubs de football tel que le club croate du NK Lokomotiva Zagreb le 1er janvier 1950 que relate l’Union des anciens joueurs nord-africains de football (UDAFAN). L’écusson du club marseillais et le logo Puma Cat sont brodés de part et d’autre de la poitrine. 2004, le sponsor du maillot est PUMA. En mai 2014, Badou Zaki, ancien sélectionneur du Maroc lors de la CAN 2004, est nommé nouveau sélectionneur des Lions de l’Atlas. Afin de préparer la future compétition CAN 2015 qui se déroule cette fois-ci au Maroc, Badou Zaki décide avec la FRMF d’affronter en amical l’équipe d’Uruguay.

Toutefois malgré ce changement d’entraîneur, le Maroc enchaîne un autre match nul face au Togo cette fois-ci à l’extérieur. Le Maroc reste pendant plusieurs mois sans sélectionneur, jouant ses matchs avec le coach de l’équipe locaux du Maroc Hassan Benabicha en attendant la venue d’un nouveau sélectionneur. Le match se soldera alors sur une défaite d’un but à zéro en faveur des Iraniens, un scénario très inattendu par les supporters marocains. Cette rencontre qui permettra de savoir si le Zaïre se qualifiera directement en Coupe du monde se terminera par une grosse défaite marocaine sur le score de 3-0. L’équipe qui avait tenu le nul lors de la première mi-temps verra son capitaine et attaquant fétiche, Ahmed Faras, blessé à la mi-temps. Le dernier match de l’équipe, une étonnante victoire 4-1 contre le pays hôte, le Rwanda, n’a pas pu empêcher l’élimination des Marocains; ils avaient déjà subi un nul sans but contre le Gabon et une défaite 0-1 contre la Côte d’Ivoire lors de leurs deux premiers matches. Durant l’année 1974, le Maroc dispute seulement deux matchs à la suite de son forfait envers la FIFA, les deux matchs se sont disputés face à l’Algérie : le premier au Maroc se termine par une victoire sur le score de 2-0 puis le second prend fin sur un score vierge et nul.