maillot equipe de maroc

puma maillot maroc

Adil Oulad Bentaib - Managing Director - Jobee Maroc ... Le Zaïre enchaînera de son côté deux autres victoires face à la Zambie avant de devoir rencontrer le Maroc. Remuant, l’ancien angevin efface un puis deux joueurs avant de rentrer dans la surface. Né et élevé en France, fils d’un père portugais et d’une mère française, Guerreiro possède les deux nationalités. Après m’avoir peigné les cheveux, elle entreprit de me faire deux jolies nattes, aidée par Sarah (J’adorais coiffer ainsi ma poupée Raiponce, dit-elle). Hajar était célibataire, elle était installée à Casablanca où elle habitait seule tandis que Sarah était mariée et mère d’un garçon âgé de moins d’un an, vivait et avait sa pharmacie à Salé (ville « jumelle » de Rabat, située sur l’autre rive du fleuve Bouregreg). Je ne sentis pas de gêne en ôtant ma petite robe et en me retrouvant en ce joli deux-pièces, certes un peu plus couvrant que ce mythique bikini blanc, mais non moins sexy, avec sa culotte aux nœuds sur les hanches. Nous, on n’aime pas, et les effets flou entre le rouge et le blanc encore moins.

Le premier survet confectionné par Joma est vert, blanc et noir. Premier but de Youcef Belaïli dans cette Coupe Arabe. Deuxième but de Mohammed Nahiri dans cette Coupe Arabe. Totalement esseulé entre Hocine Benayada et Mohamed Tougai, Mohammed Nahiri peut placer son coup de casque au fond des filets de Raïs M’Bolhi. Mohammed Nahiri égalise dans la foulée ! Mohammed Ali Bemammer remplace Walid El Karti pour la fin de match. Youcef Belaïli délivre l’Algérie et permet aux Fennecs de négocier la fin de match en tête. La tête de Karim El Berkaoui est contrée sur la droite en corner par Sofiane Bendebka. Lancé sur la gauche de la surface par Achraf Bencharki, Karim El Berkaoui se fend d’un joli contrôle orienté et arme un tir dans un angle fermé qui est repoussé par Raïs M’Bolhi. Mohamed Tougai dévie en corner devant Karim El Berkaoui. Vigilant, Raïs M’Bolhi dévie en corner. Vigilant, Mohamed Tougai lui bloque le passage et concède le corner.

Merouane Zerrouki essaye de suivre et sa frappe sur la droite de la surface est contrée en corner. Corner marocain sur la droite qui est mal relâché par Raïs M’Bolhi. Décalé sur la droite par Achraf Bencharki, Mohamed Chibi enroule un centre vers le point de penalty. Abdelilah Hafidi botte un coup franc sur la droite et enroule vers le second poteau. Longue transversale vers la droite de la surface marocaine pour Zineddine Boutmène mais ce dernier manque son contrôle orienté et Anas Zniti se couche sur le ballon. Un peu plus loin, une jeune fille en bikini rose bonbon à pois blancs bronzait et ne cessait de pianoter sur l’écran de son smartphone à la pomme. Les plus nostalgiques ou vieux d’entre vous remarqueront que c’est une resucée du maillot avec lequel les Allemands ont perdu la Coupe du monde 86 face à l’Argentine de Maradona. Je m’inclinai un peu plus et effleurai sa bouche du bout du mamelon de mon sein droit, une délicieuse décharge électrique me secoua.

Une petite pause d’une semaine pour profiter des fêtes de fin d’année loin des grèves parisiennes, des embouteillages et de la pollution. La star de Chelsea a déclaré qu’il ne reviendrait pas dans l’équipe nationale du Maroc, dans le cadre d’une guerre des mots avec le sélectionneur Vahid Halilhodzic. Zineddine Boutmène remplace Tayeb Meziani qui ne peut pas conserver sa place. La sphère reste sur la gauche de la surface et Zineddine Boutmène frappe au-dessus du cadre. Zineddine Boutmène au-dessus ! Ce dernier balance le ballon nettement au-dessus du but d’Anas Zniti. Le but est sublime ! Il est depuis son transfert un joueur titulaire de base du club turc. Tellement sûr de ses pas, celui qui a été choisi et «rechoisi» à son poste dans les équipes types du monde, réussit à mettre ses buts, alors que son équipe est toujours en difficulté. A défaut de s’enflammer suite au but de l’égalisation marocaine, ce match est désormais plus tendu et on se retrouve dans un faux rythme depuis quelques minutes.